Protéger son chien du froid

Hélène
|
19/01/2023
Protéger son chien du froid

Certains chiens adorent la neige et le froid alors que d’autres préfèrent rester les quatre fers en l’air au chaud près du feu. Dans tous les cas, votre chien devra mettre son museau dehors pour au moins faire ses besoins. Il faudra alors être vigilant afin d’éviter toutes maladies ou effets secondaires dus au froid et à la neige. Alors comment faire ? On vous explique tout ci-dessous pour protéger votre chien du froid.

Un chien peut-il avoir froid ?

Même si les chiens sont assez résistants au froid, ils ne sont pas tous égaux lorsque les températures chutent. Plusieurs critères sont à prendre en compte :

- La race du chien : un Spitz allemand et un Yorkshire terrier n’ont pas le même type de poil et ils ne sont ainsi pas résistants de la même façon ;

- Le mode de vie : Les chiens vivant toute l’année à l’intérieur auront plus froid que ceux qui ont accès à l’extérieur quotidiennement ;

- L’âge : les chiots et les chiens seniors sont beaucoup plus sensibles au froid car leur métabolisme est moins optimal qu’un chien adulte ;

- Le type de froid : le froid sec est plus facilement supportable que le froid humide ;

- La quantité d’alimentation donnée en hiver : lutter contre le froid demande au corps de l’énergie supplémentaire. Les besoins nutritionnels ne sont donc pas les mêmes et il conviendra d’augmenter la ration journalière de 10 à 20% en fonction du froid et de l’activité physique journalière de votre chien. À savoir que les chiens vivant en intérieur n’ont pas besoin d’avoir une ration journalière supplémentaire ;

- La corpulence du chien : un chien maigre à moins de réserve corporelle et est donc moins capable de lutter contre l’hyperthermie qu’un chien ayant une corpulence normale. À l’inverse, un chien en surpoids n’est pas plus résistant au froid car il bouge moins et dépense ainsi moins de calories pour se réchauffer. 

Quels chiens craignent le plus le froid ?

Les chiens ayant le poil peu épais ou n’ayant pas de sous-poils craignent davantage le froid comme le Chihuahua, le Chien chinois à Crête, les Lévriers, Le Pinscher Nain, le Rat Terrier, le Caniche Toy, le Yorkshire Terrier, le Teckel, le Bulldog, le Boxer, le Dalmatien, le Xoloitzcuintle ou le Chien Nu du Mexique, le Saluki, le Basenji, le Bouledogue Anglais, le Boxer, le Shih Tzu, le Podenco, l’Épagneul nain Continental Papillon craignent les basses températures. 

Quels chiens sont résistants au froid ?

À l’inverse, le Bouvier Bernois, l’Akita Américain, le Saint Bernard, le Dogue du Tibet, le Chien de Montagne des Pyrénés, le Samoyède, le Chow-Chow, le Terre-Neuve, le Spitz allemand, le Husky de Sibérie, le Malamute d’Alaska etc. produisent un sous-poil bien épais et dense qui leur assure la meilleure protection pour tout l’hiver et sont donc plus résistants au froid !

Comment reconnaître un chien qui a froid ?

Lorsqu’un chien a froid, vous remarquez un changement de comportement. Il pourra :

- Trembler de manière presque continue ;

- Ne pas vouloir sortir ou ne pas marcher lors d’une balade ;

- Sur du gel ou dans la neige, lever une patte puis l’autre ;

- Se mettre en boule pour se réchauffer ;

- Se glisser sous une couverture avec plus ou moins de réussite ;

- Se placer près d’un radiateur chaud ou du feu de cheminée ;

- Avoir une respiration plus longue ou avoir du mal à respirer.

Alors, quelles sont les précautions à prendre et comment bien protéger son chien du froid ?

Les besoins de votre chien seront à adapter aux besoins spécifiques de la race de votre chien.

Pour éviter que votre chien ait froid, vous pouvez :

- Lui préparer un endroit douillet et au chaud où dormir ;

- Le couvrir d’une couverture lors de ses siestes et d’un manteau lorsque vous êtes en balade ;

- Lui chausser des bottes pour protéger les coussinets de la neige et potentiellement du sel. Vous éviterez aussi les engelures ;

- Augmenter sa ration journalière de croquettes (pouvant aller de 10% jusqu’à 20% pour les chiens les plus sportifs) ;

- Le brosser régulièrement pour lui assurer une bonne qualité de poils ;

- Lui sécher les pattes, le ventre lors de vos retours de promenade ;

 - Hydrater ses coussinets et sa truffe avec par exemple du beurre de karité : la neige et le sel de déneigement abîment particulièrement ces zones.

En revanche, il est déconseillé de trop le couvrir et de surchauffer votre maison pour lui éviter un choc thermique lorsqu’il mettra sa truffe dehors.

 

Dernière chose, faites attention à l’antigel de votre voiture ! Ce produit est très toxique pour nos chiens mais a un goût sucré qui les attire particulièrement. Prenez immédiatement rendez-vous chez votre vétérinaire si votre chien en a ingéré.

 

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon hiver et de belles balades avec votre chien ! ☃️ 🐾

Des ingrédients Reglo pour des croquettes pour chien et chat saines et délicieuses

Des recettes simples aux ingrédients locaux pour nos chiens et nos chats.