Bien réussir la transition alimentaire de votre chien

Hélène
|
15/10/2021
Le changement d'alimentation de votre chien

Il arrive qu’au cours de la vie de votre chien, vous soyez amené à faire un changement d'alimentation, que ce soit pour des raisons physiologiques, médicales ou tout simplement parce que vous avez décidé de lui offrir une meilleure alimentation, plus saine et plus respectueuse de la planète ! 😏 Quel que soit le type de nourriture que vous lui choisissez, le changement doit se faire progressivement grâce à une « transition alimentaire » car la flore intestinale de nos toutous est fragile. Voici tous nos conseils pour réaliser une transition alimentaire au poil !

Pourquoi faire une transition alimentaire à son chien ?

La transition alimentaire est le fait de passer d'une alimentation à une autre que ce soit de croquettes à croquettes, de pâté à croquettes etc... Elle permet de changer doucement d'alimentation, tout en permettant au chien de s'y habituer et ainsi de ne pas avoir d'effets indésirables. En effet, changer brutalement d'alimentation peut provoquer au chien diarrhées, vomissements, douleurs abdominales, flatulences ou tout simplement le refus de se nourrir.

Un peu de biologie canine ! Bien que possédant 42 dents, vous avez peut-être remarqué que votre compagnon mâche très peu sa nourriture ! Sa digestion débute lorsque le « bol alimentaire », c’est-à-dire la quantité de nourriture ingérée par votre chien, arrive dans son estomac. Changer de nourriture de manière brutale est risqué pour la flore intestinale des toutous.

Les microbiotes, également appelé « flore intestinale », les bonnes bactéries contenues dans l’intestin, permettent à votre chien une bonne digestion et ont, elles aussi besoin de s’habituer à la nouvelle alimentation. De plus, le chien possède un intestin plus court (6 fois la longueur de l'animal contre 12 pour l'homme) et par conséquent la digestion est assez rapide. C'est pourquoi prendre soin de son système digestif est primordial.

Si votre toutou est trop sensible ou allergique aux protéines communes, les croquettes à base de protéines d'insectes peuvent être une excellente alternative. Les insectes sont plus faciles à digérer et apportent tous les acides aminés essentiels, graisses et minéraux dont les chiens ont besoin.

Changement d’alimentation du chien : allez-y pas à patte 🐾

Vous l’aurez compris, une transition en douceur permet à votre chien de s’habituer à sa nouvelle nourriture.

En général, une transition alimentaire se fait sur un minimum d’une semaine même si certains d’entre eux, plus sensibles de l’estomac, auront besoin d’une transition étalée sur deux à trois semaines.

Pour faciliter cette transition, il est conseillé de fractionner la ration journalière en deux (si ce n’est pas déjà le cas), soit le matin et le soir. Puis, il faudra mélanger sa nouvelle alimentation avec son ancienne selon le schéma suivant :

Schéma de la transition alimentaire du chien

Quelques astuces pour changer la nourriture de votre chien

  • Si vous changez de croquettes, vous pouvez commencer à les lui introduire pendant deux à trois jours en guise de friandise.

  • Si vous passez d’une ration ménagère ou du BARF aux croquettes (par exemple de délicieuses croquettes aux protéines d’insectes !), il faudra bien veiller à fractionner la ration en donnant de préférence le nouvel aliment le matin. Les temps de digestion étant différents, il est déconseillé de les donner en même temps.
  •  Si vous avez fait attention à réaliser une bonne transition et que malgré cela, votre chien a du mal à digérer ses nouvelles croquettes : ajoutez un peu de levure de bière directement dans sa gamelle. Cela permettra d’entretenir son transit et son appareil digestif !

  • Vous pouvez ajouter quelques cuillères d’eau tiède sur les croquettes pour les ramollir et mélanger les saveurs. Sinon, vous pouvez mettre un peu de pâtée, de yaourt nature ou encore des huiles végétales telles que l’huile de lin ou l’huile de chanvre, riches en oméga 3 et 6.

À savoir lors de la transition alimentaire de toutou 

  • La digestion du chien prend en moyenne entre 4 et 15h. Elle dépend, entre autres, de son état de santé, de son âge, de sa taille, du type d’alimentation qu’il mange. Un chien en bonne santé défèque de 2 à 3 crottes par jour. L’aspect des selles vous permet d’évaluer la digestion de votre chien : des selles bien moulées vous indiquent que la nourriture est digeste et équilibrée tandis que de grosses selles et malodorantes sont le signe d’une alimentation très peu digeste. 
    À noter qu’il se peut que les selles de votre chien ne soient pas totalement « normales » le temps de sa transition.

  • Si votre chien boit plus que d’habitude, pas de panique ! En passant à une nourriture plus sèche, il est normal que votre chien ait besoin de plus s’hydrater. Au contraire, s'il passe à une nourriture humide, il se peut qu'il boive moins car ce type de nourriture contient déjà de l'eau.

Une fois le changement d’alimentation réussi, gardez tout de même un œil attentif sur votre chien. Les bienfaits d'une bonne alimentation sont généralement visibles après deux mois. Votre chien aura une peau en bonne santé, un beau poil, une bonne digestion et donc de jolies selles !

Et n'oubliez pas de laver les dents de votre chien au moins une fois par semaine !

N’hésitez pas à nous dire comment se passe la transition alimentaire de votre chien en nous envoyant un message à bonjour@reglo.fr 😊

Prêt à prendre soin de votre chien et de la planète ?

Régaler mon chien
Gamelle de croquettes aux protéines d'insectes Reglo