Les allergies alimentaires chez le chien

Basile
|
06/03/2024
Les allergies alimentaires chez le chien

Votre chien a des démangeaisons, des rougeurs ou des troubles digestifs et vous vous demandez s’il souffre d’une allergie alimentaire ? Comme pour nous, il n’est pas rare de voir nos chiens développer une sensibilité à certains aliments. Dans cet article, découvrez comment les allergies alimentaires se manifestent et à cause de quels aliments, et surtout comment savoir si votre chien en souffre et comment le soulager.


Allergie alimentaire chez le chien : définition

Une allergie est une réaction exacerbée du système immunitaire (défenses de l’organisme) vis-à-vis d’un agent extérieur à l’organisme : un allergène. Les allergies, ou hypersensibilités du système immunitaire, provoquent des inflammations au niveau cutané, digestif ou encore respiratoire chez le chien.

Les allergies alimentaires interviennent lors de la consommation d’un ou de plusieurs aliments précis. La sensibilité à un ou plusieurs ingrédients se développant avec le temps, les allergies alimentaires sont déclenchées par des aliments que le chien a consommés pendant une durée plus ou moins longue.

Si la présence de puces est exclue, alors soyez attentifs aux symptômes suivants : ils sont souvent signe d’une allergie alimentaire chez le chien.



Symptômes des allergies alimentaires chez le chien

Les problèmes de peau sont les plus fréquents :

  • Démangeaisons ou mordillements
  • Chute de poils
  • Plaques rouge ou rougeurs
  • Urticaire ou boutons
  • Augmentation des pellicules et du sébum (poil gras)
  • Otites
  • Écoulements au niveau des yeux

Des troubles digestifs peuvent aussi apparaître :

  • Vomissements
  • Diarrhées aiguës
  • Douleurs au ventre

et dans de rares cas, des troubles respiratoires :

  • Asthme
  • Éternuements
  • Bronchite
  • Rhinite

Les allergies alimentaires déclenchent donc principalement des problèmes de peau chez le chien. Les symptômes les plus courants étant un grattage ou un léchage de patte excessif, des rougeurs entre les orteils ou au niveau du bas-ventre. Si vous décelez un ou plusieurs de ces symptômes chez votre chien et que la présence de puce est exclue, il est fort possible qu’il souffre d’allergies alimentaires.



Développement des allergies alimentaires chez le chien

Peu importe son âge, sa race ou ses conditions de vie, chaque chien est susceptible de déclencher une allergie alimentaire à un moment ou un autre de sa vie. Cependant certaines races sont plus sensibles et propices aux allergies alimentaires. Comme par exemple les Bouledogues Français, les Shih Tzu, les Lhassa Apso, les West Highland White Terrier, les Goldens Retrievers ou encore les Bergers Allemands.

Pour développer une allergie alimentaire, un chien doit manger régulièrement l’alimentation contenant les allergènes. Plus les ingrédients sont présents dans l’alimentation de votre chien, plus il sera susceptible d’y devenir allergique au cours de sa vie. Une fois le chien allergique à un ou plusieurs aliments, sa consommation entraine systématiquement une réaction allergique.



Aliments allergènes les plus communs chez le chien

En 2016, la revue vétérinaire BMC Veterinary Research a publié la plus vaste étude au sujet des allergènes alimentaires induisant des problèmes de peau chez le chien⁽¹⁾. Les chercheurs se sont basés sur l'ensemble de la bibliographie scientifique publiée entre 1985 et 2015, relative à l’identification d’allergènes alimentaires induisant des problèmes de peau chez le chien.

Il ressort que les allergènes alimentaires les plus communs chez le chien sont les suivants :

  • boeuf pour 34% des cas,
  • produits laitiers 17%,
  • poulet 15%,
  • agneau 14,5%,
  • blé 13%,
  • soja 6%,
  • maïs 4%,
  • oeufs 4%,
  • porc 2%,
  • poisson 2%,
  • riz 2%

Les allergies alimentaires chez le chien sont donc principalement dues aux différentes sources de protéines de leur alimentation, ainsi qu’aux céréales. Comme pour notre alimentation, il semble que certains chiens aient aussi des réactions inflammatoires aux ingrédients chimiques, tels que les conservateurs et antioxydants.




Ces croquettes hypoallergéniques sont formulées par des vétérinaires pour soulager les allergies alimentaires. Elles ne contiennent aucun ingrédient allergène commun et ont déjà aidé plus de 20 000 chiens qui avaient des problèmes de peau.

  avis

 

 

à partir de  

voir le produit
  avis

 

 

à partir de  

voir le produit
  avis

 

 

à partir de  

voir le produit
  avis

 

 

à partir de  

voir le produit
  avis

 

 

à partir de  

voir le produit
  avis

 

 

à partir de  

voir le produit


Identifier et soulager les allergies alimentaires chez le chien

L’allergie alimentaire étant une hypersensibilité du système immunitaire à une particule de nourriture, le seul moyen de l’identifier est d’éviter complètement les ingrédients allergènes avec lesquels votre chien est déjà en contact. C’est ce que les vétérinaires appellent un régime d’éviction, avec l'aide d'une alimentation dite hypoallergénique.


Pour identifier une allergie alimentaire, il convient de procéder à un test 8 à 12 semaines. Durant cette période, le chien ne consommera que sa nourriture hypoallergénique ainsi que de l’eau fraîche. Il est indispensable de retirer toutes les friandises, restes de tables, compléments alimentaires, dentifrices ou médicaments aromatisés.


Si les symptômes d’allergie ont disparu lors des 4 dernières semaines du test, un diagnostic d’allergie alimentaire peut être fait. Ainsi, une alimentation hypoallergénique permettra d’éviter une médication à base de cortisone qui par ailleurs ne traite pas le problème à sa source.

Il existe 2 types d’alimentation hypoallergéniques qui permettent de traiter efficacement les allergies alimentaires chez le chien. Elles permettent de supprimer complètement et définitivement les ingrédients allergènes responsables des problèmes de peau.

  1. Des croquettes avec de l’hydrolysat de farine de plumes ou de soja comme source de protéines principale. Ce procédé de transformation permet de rendre les protéines allergènes indétectables par le système immunitaire.
  2. Des croquettes avec une source de protéines peu communes et riches en oméga 3, qui sont efficaces seulement si le chien n’a pas déjà développé d’allergie au contact des divers ingrédients.



Ces croquettes à base de protéines rares ont déjà soulagé des milliers de chiens souffrant d’allergies aux viandes des autres croquettes

Chez Réglo, nous avons conçu une gamme de croquettes pour chien hypoallergéniques à base de protéines d’insectes comme source unique de protéines. Les chiens n’ayant pas été en contact avec cette source de protéines innovante, ils ne peuvent pas avoir développé de réaction allergique à leur égard. Pour les cas d'allergies alimentaires, le soulagement des démangeaisons et autres problèmes de peau induits est observable rapidement après la transition vers la nouvelle alimentation.

  avis

 

 

à partir de  

voir le produit
  avis

 

 

à partir de  

voir le produit
  avis

 

 

à partir de  

voir le produit
  avis

 

 

à partir de  

voir le produit
  avis

 

 

à partir de  

voir le produit
  avis

 

 

à partir de  

voir le produit


Il faut garder en tête que si un chien parvient à dérober ne serait-ce qu’une petite croûte de pain pendant sa période de test d’allergie alimentaire, les réactions allergiques pourraient se manifester. On croirait alors à tort que les allergies du chien ne sont pas d’origine alimentaire. Si le test avec l’alimentation hypoallergénique est correctement réalisé et que les problèmes de peau sont toujours présents, d’autres tests de dépistage d’allergies cutanées pourront être réalisés par un vétérinaire dermatologue.

Source⁽¹⁾ Critically appraised topic on adverse food reactions of companion animals: common food allergen sources in dogs and cats

Paiement sécurisé
Normes bancaires PCI