Les petits gestes qui font toute la différence pour prendre soin de son animal et de la Planète

Hélène
|
15/04/2022
8 astuces Reglo pour être éco-responsable avec son chien ou son chat

Trier ses déchets, utiliser des sacs à vrac réutilisables, fabriquer ses propres produits ménagers, rouler à vélo… nombreux sont les petits gestes du quotidien pour prendre soin de la Planète. Mais lorsqu’il s’agit de son chien ou de son chat, cela peut vite devenir compliqué d’être éco-responsable : plastique, suremballage, du “Made in à l’autre bout du monde”, surconsommation… il y a de quoi se décourager. Pas de panique, il est tout à fait possible d’être de la nature et d’être l’heureux humain d’un toutou ou d’un matou. Voici quelques conseils et astuces pour passer au niveau supérieur.


#1 Ramasser les déjections de son chien avec des sacs à crottes biodégradables

En promenant son chien en ville, nos poches sont forcément remplies des indispensables sacs à crottes : en faisant le compte, chaque année on utilise fatalement plusieurs centaines de sacs. Les sacs biodégradables sont une véritable alternative pratique. Néanmoins, il est tout à fait possible d’utiliser un sac en plastique, des sacs à vrac en kraft etc. (ce qui sera peut-être un petit peu moins pratique mais c’est tout aussi écologique de donner une seconde vie à des produits à usage unique).


Et si votre chien ou votre chat a accès à un jardin et qu’il y fait ses besoins, vous pourrez troquer les sacs par une pelle pour ramasser ses selles pour les mettre dans vos toilettes, à la poubelle ou dans votre composteur.


#2 Choisir une litière écologique

Un chat utilise chaque année en moyenne 33 kilos de litières. Les litières classiques sont pour la plupart fabriquées à base d’argile, une ressource non renouvelable extraite en carrière. La plupart du temps, la litière souillée finit incinérée ou enfouie. En France, la litière représente tous les ans, 400 000 tonnes de déchets : alors opter pour une litière écologique faite à partir de granulé de bois, de rafle de maïs etc. fait sens.


De plus, elles ont pour qualité de réduire drastiquement les mauvaises odeurs car elles absorbent efficacement l’urine. Elles ont aussi l’avantage de durer plus longtemps que les litières minérales. Vous pourrez même jeter les agglomérats dans les toilettes ou dans le compost.


Certaines enseignes proposent même de la litière en vrac, il suffit juste de ramener un grand bac. On pense notamment à Jardiland. 


#3 Acheter des jouets durables

Pour son anniversaire, à Noël ou toute autre occasion, on a tous eu l’envie d’offrir à son chien ou son chat, un nouveau jouet et il n’y a rien de mal à ça. En revanche, la grande majorité des jouets que l’on trouve dans le commerce sont faits à partir de silicone, plastique ou tout autre matériau non recyclable.


À l’inverse, vous pouvez dénicher des jouets écologiques en bois, en tissu, en liège, etc. ou bien les fabriquer vous-même. Des tonnes d’idées vous attendent sur internet : balle, canne à pêche, arbre à chat etc.


#4 Réutiliser les poils de son animal

Au printemps, les poils de chat ou de chien peuvent être très utiles aux oiseaux pour qu’ils se confectionnent un cocon moelleux et confortable pour leurs œufs. Vous pouvez les placer en hauteur à des endroits stratégiques et fréquentés par les oiseaux afin qu’ils puissent les récupérer facilement.


Tout au long de l’année, vous pouvez les mettre au compost avec le reste de vos déchets organiques : en plus d’être un excellent activateur de compost, les poils sont riches en azote. De quoi avoir un compost parfaitement équilibré pour votre jardin.


Ou bien, vous pouvez même vous tricoter des pulls ! Pour cela, certaines entreprises proposent de transformer le sous-poil de vos animaux en pelotes de laine. Idéal pour se confectionner un bonnet ou une écharpe pour se tenir au chaud.

 

#5 Choisir une alimentation saine et bonne pour la Planète

Le choix de l’alimentation de son animal pèse beaucoup dans la balance : la production de viande génère énormément de gaz à effet de serre. Responsable de 15% des émissions totales¹ dans le monde, elle requiert énormément d'espaces agricoles, d’eau et de céréales. À l’inverse, produire 1 kg de protéines d’insectes génère 9 fois moins de CO2² et utilise 4 fois moins d’eau³ que la production de viande de bœuf.

En plus d’être une protéine éco-responsable et savoureuse, la protéine d’insecte contient tous les acides aminés essentiels ainsi que tous les autres nutriments dont les chiens et les chats ont besoin (vitamines, minéraux, oméga 3 et 6) pour être en bonne santé. C’est ce qui nous tient à cœur chez Reglo : nourrir nos animaux sainement tout en prenant soin de la Planète.

 

¹ https://agroparistech-service-etudes.fr/le-double-interet-des-insectes-traiter-les-biodechets-et-produire-des-proteines/
https://www.fao.org/news/story/fr/item/198099/icode/

² De Boer, Imke, and Dennis Oonincx. “Environmental Impact of the Production of Mealworms as a Protein Source for Humans – A Life Cycle Assessment.” PLOS ONE, 19 December 2012, https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0051145. Accessed 7 April 2022.

³ Miglietta, Pier Paolo, et al. ResearchGate, novembre 2015, https://www.researchgate.net/publication/283624505_Mealworms_for_Food_A_Water_Footprint_Perspective. Accessed 7 avril 2022.

 

#6 Acheter certains accessoires d’occasion

Bac à litière, collier, harnais, laisse, panier, arbre à chat, gamelles en verre ou en inox... la liste est longue. Vous pourrez retrouver tous ces accessoires sur des sites de vente de produits d’occasion tels que Le Bon Coin, les groupes Facebook de votre ville etc. De quoi faire plaisir à votre chat ou votre chien tout en réduisant la surconsommation et les coûts.

 

À l’inverse, si vous n’avez plus besoin de certains accessoires, vous pourrez les revendre sur ces mêmes plateformes ou bien en faire don à des associations de protection animale telles que la SPA, la Fondation Assistance aux Animaux etc. qui sont en recherche permanente de dons pour leurs petits protégés canins et félins.

 

#7 Tournez-vous vers des produits d’hygiènes naturels

En faisant un tour dans la salle de bain côté “produit de beauté” du chat ou du chien, on peut se rendre compte que tout est plastique : bouteille de shampoing, brosse à dents et dentifrice, pipettes antiparasitaires etc. Les alternatives sont nombreuses.

Vous pouvez notamment fabriquer vos produits vous-même comme : 

 

  • Les produits antiparasitaires pour chien et chat pour prévenir et lutter contre les puces et les tiques
  • Le dentifrice pour éviter la formation de tartre sur leurs belles quenottes
  • Le shampoing pour un poil et une peau en bonne santé



Alors, prêt à vous lancer dans des DIY sains et naturels pour votre animal ?

 

#8 Respecter et protéger la biodiversité

Lors des promenades en forêt, à la campagne ou dans des parcs, certaines zones sont interdites aux chiens. Même si c’est tentant de les laisser gambader partout et en toute liberté, il est préférable de suivre les sentiers afin de préserver les animaux et les plantes qui constituent la biodiversité du lieu. Pour ce faire, vous pouvez opter pour une longe qui laissera toute la liberté dont votre animal a besoin tout en gardant une distance correcte pour le surveiller.

 

Nous vous sommes vraiment reconnaissants d’être à nos côtés pour prendre soin de la Planète tout en prenant soin de votre animal.

 

Avez-vous d’autres astuces écoresponsables ? Vous pouvez nous les partager via nos réseaux sociaux ou par e-mail à l’adresse bonjour@reglo.fr